Le lait d'ânesse

Lait d’ânesse, source de jeunesse
L’élevage asin est compliqué mais surtout très contraignant. En effet, la traite doit être effectuée six fois par jour à la main. Chaque ânesse ne produit en moyenne que deux litres par jour, ce qui est très peu.

Une composition exceptionnelle

La composition du lait d’ânesse est celle qui se rapproche le plus de celui de la femme ! Cléopâtre, reine d’Egypte, qui selon la légende prenait les bains au lait d’ânesse pour garder sa peau jeune, en connaissait déjà les propriétés et les bienfaits.

Le lait consommé à chaud juste après la traite possède des vertus difficiles à retrouver avec les méthodes actuelles de production et de conservation.
Au début du XIXe siècle se développèrent des maternités qui donnaient aux nourrissons le lait produit par leurs ânesses. Cette boisson était aussi distribuée dans les grandes villes par les marchands à titre de fortifiant, jusqu’au milieu des années 50.
Ce lait entre dorénavant à hauteur de 5 à 10% dans la composition de la gamme des savons Asinus.

Le lait s’oxydant très vite, il est impératif de le congeler et éventuellement de le déshydrater pour le transporter.
En effet, chez les équidés comme chez les humains, la digestion restitue les éléments essentiels. C’est pour cela qu’ils sont présents en grande quantité dans le lait.
Le lait d’ânesse apporte des vitamines (A, B1, B2, B6, D C E), des minéraux (calcium, phosphore…), des oligo-éléments, des acides gras polyinsaturés, des immunoglobulines et des alkyls glycérols intervenant dans le système immunitaire.

Il est très digeste, car il ne contient pas de caséine coagulable. Des recherches scientifiques ont montré que le lait d’ânesse convient aux enfants allergiques à la bétalactoglobuline qui est la protéine du lait de vache. Ceci s’explique par le fait que cette protéine n’est présente qu’en faible quantité dans le lait d’ânesse.

Sa composition proche de celle du lait humain explique le fait qu’il apporte des éléments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

D’étonnantes vertus

La composition exceptionnelle du lait d’ânesse en fait un complément revitalisant, régénérant, reconstituant, stimulant et fortifiant. Il est donc idéal pour les enfants, les personnes convalescentes, âgées, fatiguées ou tout simplement soucieuses de leur équilibre physique.
Il renforce l’immunité, améliore le transit intestinal et favorise la
détoxification. De plus, il est très efficace pour la digestion.

Il est aussi particulièrement efficace sur les peaux à problème où il cumule des effets dépuratifs et reconstituants. Ceci est dû à l’action du lait sur la flore intestinale et le foie qui travaille mieux. La peau peut donc se régénérer plus facilement et donc éliminer toutes les impuretés. Son action limite donc les allergies cutanées et les pathologies de la peau qui sont en relation avec les troubles nerveux.

Il est par ailleurs recommandé en cas de vieillissement précoce, rides et peau sèche. Son action sur la peau est rapide et durable.

Le lait d’ânesse peut se boire mais on le valorise principalement sous forme de savon et de produits cosmétiques.
Le savon peut être parfumés aux huiles essentielles telles que l’orange, la cannelle, la lavande, la verveine, le géranium et bien d’autres encore !